Le couvent

Les capucins, un Ordre du mouvement franciscain fondé à l'époque de la Contre-Réforme, voulaient vivre radicalement l’Évangile, unie à Dieu et aux pauvres. C'est pour cela qu'on les appela à Fribourg. En 1617, ils purent s'installer dans le couvent de la rue de Morat (27 cellules).

 

Aujourd’hui le couvent sert de centre d’études. Des jeunes capucins y vivent pour se préparer, à l’université, à la pastorale et à l’enseignement.

 

Rien ne pourrait mieux exprimer le sens d’un couvent que le «Tétragramme», les quatre lettres du nom biblique de Dieu, inscrites sur la porte du couvent. En hébreu: YHWH. «Je suis celui qui est avec vous»! (Ex 3, 14). Le couvent est un buisson ardent, un lieu qui invite à l’adoration de l’Indicible. Et, en dessous, en latin : «Sit nomen Domini benedictum – Que le nom du Seigneur soit loué!»

© Stephanie Jud
© Stephanie Jud